tonnage


tonnage

tonnage [ tɔnaʒ ] n. m.
• 1656; mot angl., de l'a. fr. (1300) « droit sur le vin en tonneau », de tonne
1Mar. Droit payé par un navire d'après sa capacité.
2Cour. Capacité de transport d'un navire de commerce (évaluée par son volume intérieur dont l'unité de mesure est le tonneau). jauge. Tonnage brut : capacité intérieure totale; tonnage net, capacité pour un contenu commercial (marchandises, passagers). Bâtiment d'un gros, d'un fort tonnage.
Statist. Capacité des navires marchands entrant dans un port ou en sortant, de tous les navires de commerce d'un pays.

tonnage nom masculin (de tonne) Quantité de marchandises exprimée en tonnes. Synonyme de jauge. ● tonnage (synonymes) nom masculin (de tonne)
Synonymes :

tonnage
n. m. MAR
d1./d Capacité intérieure, mesurée en tonneaux, d'un navire. Navires de tout tonnage. Syn. jauge.
d2./d Capacité totale d'un ensemble de plusieurs navires.

⇒TONNAGE, subst. masc.
A. — 1. MARINE
a) ) Capacité de transport d'un navire de commerce, évaluée par son volume intérieur exprimé en tonneaux de jauge. Synon. jauge. Navire de gros, de petit tonnage. Un port comme Rouen où n'accèdent que des navires de moyen tonnage (M. BENOIST, PETTIER, Transp. mar., 1961, p. 210). La caraque était (...) plus apte (...) à affronter la mer, avec ses vents contraires et ses grains. Son tonnage lui permettait d'emporter une quantité importante de ravitaillement, donc d'emmener un équipage nombreux, et la désignait également pour le trafic commercial et pour la guerre (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 126).
Tonnage brut. Capacité intérieure totale d'un navire. Synon. jauge brute. Tonnage net. Capacité intérieure d'un navire utilisable commercialement. Synon. jauge nette. On distingue le tonnage brut du tonnage net. Le tonnage brut s'applique à la capacité totale du navire. Mais, dans cette capacité, certains emplacements sont occupés par les machines ou les appartements des passagers. Il n'en reste qu'une partie pour les marchandises: c'est elle qui constitue le tonnage net (ALBITRECCIA, Gds moyens transp., 1931, p. 95). Tonnage de port en lourd. ,,Nombre de tonnes qu'un navire peut porter sans s'immerger en eau salée au delà de son tirant d'eau maximal`` (MOUREAU 1980).
Droit de tonnage. Droit payé par un navire en fonction de sa capacité. (Dict. XIXe et XXe s.).
) Capacité totale de tous les navires de commerce entrant ou sortant d'un port, passant par un canal; capacité totale de toute la flotte de commerce d'un pays ou de la partie considérée d'une flotte. Le tonnage du port de Marseille. Que, dix ans après sa naissance, ou plutôt après son ouverture, le canal de Panama ait servi de route à un tonnage annuel supérieur à celui de Suez lequel a été lui-même, en belle croissancevoilà qui manifeste la crue universelle du trafic par mer (BRUNHES, Géogr. hum., 1942, p. 107). Pendant tout le XIXe siècle, elle [l'Angleterre] possède plus de la moitié du tonnage mondial (LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1968, p. 276).
b) [Le plus souvent à propos des navires de guerre] Déplacement, masse du volume d'eau déplacée par un bâtiment, exprimée en tonnes. Le tonnage de ce cuirassé est de 20.000 tonnes (MERRIEN 1958).
2. P. anal.
a) AUTOMOB. Capacité de transport d'un véhicule. Très fréquemment (...) on retrouve le même moteur sur les véhicules utilitaires de petit tonnage et sur les voitures de tourisme de puissance équivalente (TINARD, Automob., 1951, p. 372).
b) AVIAT. Capacité de transport d'un avion. Les lignes où la longueur d'étape, l'équipement au sol et l'importance du trafic autorisent l'emploi d'avions rapides de gros tonnage naviguant à grande altitude (ROUGERON, Aviat., 1951, p. 229). La société Turbomeca. Modeste firme, spécialisée jusqu'en 1948 dans la construction de petites turbines jouant le rôle d'équipements de servitude dans les avions de tonnage important (Industr. aéron. fr., 1962, p. 13).
B. — P. ext. Quantité (de marchandises, de matières premières, etc.) exprimée en tonnes. Le midi aquitain produit près de 4 500 tonnes de conserves de petits pois et près de 3 500 tonnes de conserves de haricots verts. Ces tonnages sont incontestablement importants, mais il faut remarquer qu'ils s'appliquent à une région naturelle très étendue (Industr. conserves, 1950, p. 12). Le développement des services de petite vitesse des chemins de fer a été plus rapide que celui de la batellerie; il a eu souvent pour conséquence de freiner l'ascension du tonnage fluvial (Nav. intér. Fr., 1952, p. 21).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1300 terme de féod. « droit payé pour le vin en tonneau » (Revenus du Château de Pierrefonds ds DU CANGE, s.v. tunna) — 1477, Ordonnances des Rois de France, t. 18, p. 301, v. aussi BARTZSCH, p. 95; 2. a) 1656 droits de Tonnage et Pondage « droits payés par un navire selon sa capacité de transport » (LAURENS, Subside accordé au Roy, p. 10 ds BONN., p. 157); b) 1755 « capacité de transport d'un navire » (Essai sur l'État du Comm. d'Angl., I, 4, ibid.); c) 1849 « évaluation en tonnes d'un commerce » (C. R. Sté des Ing. Civils, p. 240, ibid.). 1 dér. de tonnel, tonneau à l'aide du suff. -age; 2 empr. à l'angl. tonnage « capacité de transport d'un navire » (1633 au sens gén., 1718 en l'exprimant en mesure légale angl., v. NED), lui-même empr. à l'a. fr. tonnage sens 1. Fréq. abs. littér.:56. Bbg. BARB. Loan-words 1921, p. 139.

tonnage [tɔnaʒ] n. m.
ÉTYM. 1477; « droit sur le vin en tonneau », 1300; mot angl., de l'anc. franç.; de tonne, I., 1.
Marine.
1 Droit payé par un navire d'après sa capacité.On dit aussi droit de tonnage.
2 Capacité de transport d'un navire de commerce, évaluée par son volume intérieur dont l'unité de mesure est le tonneau Jauge. || Le tonnage d'un bateau. || Tonnage brut : capacité intérieure totale; tonnage net : capacité pour un contenu commercial (marchandises, passagers). Contenance. || Bâtiment d'un gros, d'un fort tonnage. || Navires de tout gabarit (cit. 1) et de tout tonnage.(1872, Littré). Statist. Capacité totale de tous les navires marchands entrant dans un port ou en sortant, de tous les navires de commerce d'un pays.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • tonnage — ton‧nage [ˈtʌnɪdʒ] noun [countable, uncountable] 1. the total number of tons that something weighs: • The aim is to obtain the maximum saleable tonnage at reasonable cost. 2. TRANSPORT the size of a ship or the amount of goods it can carry,… …   Financial and business terms

  • Tonnage — Ton nage (?; 48), n. [From {Ton} a measure.] [1913 Webster] 1. The weight of goods carried in a boat or a ship. [1913 Webster] 2. The cubical content or burden of a vessel, or vessels, in tons; or, the amount of weight which one or several… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • tonnage — index cargo Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 tonnage n. Capacity of a ship; the amount …   Law dictionary

  • Tonnage — (fr., spr. Tonnahsch), 1) die gesammte Schiffsladung; 2) Tonnengeld …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Tonnage — (franz., spr. āsch ), Schiffsladung, Tonnengeld; auch Tonnengehalt (s. Schiffsvermessung) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Tonnage — (frz., spr. asch), Tonnengehalt, Tonnengeld …   Kleines Konversations-Lexikon

  • tonnage — (n.) early 15c., from TON (Cf. ton) + AGE (Cf. age). Originally was tax or duty on wine imported in tuns …   Etymology dictionary

  • tonnage — ► NOUN 1) weight in tons. 2) the size or carrying capacity of a ship measured in tons …   English terms dictionary

  • tonnage — [tun′ij] n. [ME < MFr: see TUN & AGE] 1. a duty or tax on ships, based on tons carried 2. a charge per ton on cargo or freight on a canal, at a port, etc. 3. the total amount of shipping of a country or port, calculated in tons 4. the carrying …   English World dictionary

  • Tonnage — Not to be confused with Ton. Tonnage is a measure of the size or cargo carrying capacity of a ship. The term derives from the taxation paid on tuns or casks of wine, and was later used in reference to the weight of a ship s cargo; however, in… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.